Mission Fourgous pour les Tice

Les conclusions de quelques études

vendredi 11 septembre 2009

Selon la Canadienne Alison Armstrong [1] , « l’écran installe, entre l’élève et l’objet de son apprentissage, une distance préjudiciable sur le plan cognitif et qui peut également avoir des effets physiques et psychologiques nocifs, en particulier chez les enfants ». Selon Liliane Lurçat, [2] « l’ordinateur trouble l’apprentissage de l’écriture.[...] C’est en écrivant qu’un élève enregistre et accède au sens ». Il est compréhensible que l’introduction de nouveaux outils dans les classes aient fait naître des inquiétudes, des questionnements, des craintes. .. C’est pourquoi il était nécessaire de mettre en place des expérimentations scientifiques afin de construire une base solide, de mettre en confiance les enseignants et de justifier la promotion des TICE.

Dès les années 90, Mann et coll. [3] avaient remarqué une amélioration de 11 % des résultats chez les élèves utilisant les ordinateurs et que c’était les élèves les plus faibles qui en profitaient le plus. Depuis les études se sont enchaînées...

- L’étude de la société PRAGMA (2006) montre que les enseignants ont une vision très positive de l’usage des outils numériques : ils créent un cadre motivant, facilitant la concentration, l’entraide, la participation et permettent l’autonomie des élèves. De plus, la classe nomade « renforce la position de l’enseignant et le valorise, tout en donnant plus de liberté aux élèves ».

- Des chercheurs de l’Université de Taiwan et des chercheurs américains ont mis en évidence que les élèves utilisant un ENT (environnement numérique de travail) « ont une plus grande confiance dans leur travail et une meilleure estime d’eux-mêmes ». L’ENT augmente la motivation et l’autonomie des élèves et instaure de nouveaux liens entre enseignants, apprenants et parents à l’origine d’un climat plus serein dans l’établissement. Vous pouvez retrouver ces données sur le site de l’Agence des usages TICE.

- Deux études (OCDE et chercheurs californiens) ont montré que les élèves « qui ont un ordinateur à la maison ont 6 à 8% de chances en plus de réussir leur lycée que les adolescents qui n’ont pas d’ordinateur à la maison » (compte tenu des variables familiales et sociales).

- Les études PISA et OCDE(2007) montrent qu’il existe une forte corrélation entre les élèves utilisant les TICE et les résultats scolaires en mathématiques : 92% des élèves ayant accès à un ordinateur à l’école obtiennent plus de 500 points à l’étude PISA et atteignent donc un bon niveau de compétences.

- Les TICE permettent un gain de temps important : selon une étude du BECTA [4], plus du tiers des enseignants britanniques déclarent gagner une heure de préparation par semaine grâce aux TICE, un quart y ajoute une autre heure dans l’enseignement. Le Becta a également montré que les tableaux numériques interactifs sont l’un des meilleurs outils pour améliorer la performance des élèves en anglais, mathématiques et sciences.

- L’étude de Jean Heutte (2008) montre une nette amélioration des résultats des écoliers : Leur vitesse de lecture est plus rapide (gain de 15%), ils comprennent mieux et plus rapidement ce qu’ils lisent. Mais l’étude montre que c’est surtout dans l’écrire que l’impact est le plus positif. Leurs connaissances scolaires globales sont plus importantes et à l’entrée en sixième, ils obtiennent de meilleurs résultats en français et en mathématiques.

La liste est loin d’être exhaustive. Mais un point est clair : toutes les études qui se sont révélées sans impact, voire avec un impact négatif, ont toutes un point commun : une absence de formation ou une absence d’accompagnement des enseignants...

JPEG - 234.9 ko
JPEG - 317.6 ko



Notes

[1] Alison Armstrong : The Child and the Machine : How Computers Put Our Children’s Education at Risk » 1999

[2] Liliane Lurçat, directrice de recherche honoraire au CNRS, en 2002 et spécialiste de la psychologie de l’enfant. Le Figaro, le 28 août 2009

[3] Résultats du programme Basic Skills/Computer Education (BS/CE) de la Virginie occidentale, ayant pour but d’examiner les incidences de l’utilisation de l’ordinateur sur la capacité de lecture des jeunes de 15 ans. 1999.

[4] BECTA : Organisme anglais en charge de la politique en matière de TICE. En ligne. Consulté le 9 sept.09.http://publications.becta.org.uk/do...

 
Assemblée nationale   MEN