Mission Fourgous pour les Tice

Ecole numérique : hier, aujourd’hui, demain...

samedi 26 septembre 2009

Rentrée 1998 :

Les élèves arrivent en classe et posent leur gros cartable sur la petite table : ils sortent leur livre et leur cahier. L’enseignant est assis à son bureau, devant le grand tableau vert...

Une « école numérique » d’hier

  • Ecoles élémentaires :

On compte près de 31 élèves par poste (14 en 2008). 10,5 % des écoles sont connectées à l’internet (91% en 2008).

  • Collège :

On compte en moyenne 17,5 élèves par poste (6 en 2008). 53% des collèges ont accès à l’internet (99% en 2008).

JPEG - 56.3 ko
Ecole d’hier et d’aujourd’hui...

Rentrée 2009

Un cours dans le lycée « Ecole numérique », d’aujourd’hui.

Les élèves arrivent en classe en ayant lu le cours qu’ils ont téléchargé la veille sur leur environnement numérique de travail (ENT). Ils s’assoient devant le tableau numérique interactif (TNI). L’enseignant a étoffé la bibliothèque du logiciel de divers éléments de schémas. Les livres sont restés à la maison. Le cartable de 8kg n’est plus qu’un mauvais souvenir : il est remplacé par un ordinateur portable sur lequel l’élève annote et sur lequel il peut consulter le manuel numérique.

Les textes, les images, les schémas s’organisent sur le TNI. Les doigts se lèvent... On dialogue, on propose, on contredit, on émet des hypothèses qu’il va falloir valider ou invalider. La tablette interactive circule de table en table. Elle permet à chaque élève d’apporter sa contribution à l’élaboration du schéma en cours. Des questions surgissent : les réponses sont recherchées sur l’internet, sur le livre numérique ou dans les notes électroniques prises lors des séances précédentes. On réactive les notions déjà abordées.

Vérification des connaissances acquises : le TNI se transforme en questionnaire. L’enseignant distribue les boîtiers de réponse. Instantanément, le diagramme des résultats apparaît sur l’écran. Le professeur peut voir ce qui a été compris et repérer les élèves rencontrant des difficultés.

L’enseignant propose alors des exercices d’application que chacun peut faire à son rythme, sur son ordinateur portable. L’écran d’un élève est projeté sur le TNI. On réfléchit ensemble au problème soulevé.

Les élèves les plus rapides se remettent à travailler sur le serious game commencé la veille et poursuivent leur acquisition de connaissances sous une forme plus ludique.

En rentrant chez eux, le soir, les élèves podcastent sur leur baladeur numérique, le cours que l’enseignant a déposé sur l’ENT ainsi que l’enchaînement des pages du paperboard...

Rentrée 2018

Un cours dans le lycée « Ecole numérique » de demain…

Les élèves arrivent dans une salle de classe claire, insonorisée, agréable et très accueillante…Ils s’assoient à un bureau tactile contenant tous les fichiers informatiques et les livres numériques. Il n’y a plus d’ordinateur. Chaque élève travaille, baladeur à la main. Le tableau numérique est remplacé par un mur pédagogique comprenant une banque de ressources en ligne, exhaustive et directement accessible. Tous les supports sont disponibles : vidéo, sons, images en 3D. La fibre optique est partout. L’image est fluide et le son parfait. Pendant le cours, les images en 3 dimensions se succèdent au centre de la salle : chacun réfléchit et intervient afin de faire avancer le projet.

On communique avec l’étranger par l’intermédiaire d’une visio : le son et l’image sont de très haute définition. Le cours est international, les échanges vifs et animés avec l’Afrique, les Etats-Unis, la Chine... Le cours est filmé par des caméras HD. Le soir, l’enseignant envoie le film directement sur un serveur : Les élèves peuvent revoir l’intégralité du cours chez eux...

Pour aller encore plus loin : 2025 : une école numérique


3 contributions

  • Ecole numérique : hier, aujourd’hui, demain... 28 septembre 2009 18:05, par florence meichel

    Une discussion riche d’enseignements sur les TBI au sein du reseau Apprendre2.0

    http://apprendre2point0.ning.com/forum/topics/tableau-numerique-interactif

  • Ecole numérique : hier, aujourd’hui, demain... 16 octobre 2009 16:20, par Blanchet Francis

    Cet article est une caricature de ce qui peut s’écrire de pire sur les TIC dans l’éducation. Qui peut sérieusement donner le moindre crédit à ce conte de fées ? Les problèmes de l’école sont très importants, la plupart vient de problèmes de la société et aucune solution technique interne ne peut espérer en venir, seule, à bout. Oser écrire que, grâce aux TIC, les élèves de demain téléchargeront leurs cours sur internet et viendront en cours après l’avoir travaillé chez eux relève au mieux du rêve irresponsable, au pire de la malhonnêteté intellectuelle.
    Oui, les TIC, le TNI peuvent aider le travail à l’école, oui ils peuvent aider à la réussite des élèves, mais leur utilisation ne réglera pas tout !
    Ne les discréditons pas par ce type d’article !

  • Ecole numérique : hier, aujourd’hui, demain... 19 octobre 2009 00:01, par le bateleur

    Juste deux questions
    J’espère avoir deux réponses.

    1) Manuels numériques- Nos manuels papier font en moyenne 5 ans, combien dure un PC portable ... landais par exemple.

    2) Où puis-je consulter la suite des tableaux enregistrés d’un TBI pour par exemple la suite des cours d’une classe donnée d’un établissement scolaire dans une matière ?

    Merci d’avance

 
Assemblée nationale   MEN