Mission Fourgous pour les Tice

Mission : objectifs et méthode

lundi 12 septembre 2011

Pour une éducation numérique :

Former, apprendre, mutualiser, innover.

I-La mission

« Que transmettre ? Le savoir ? Le voilà, partout sur la toile, disponible, objectivé. Le transmettre à tous ? Désormais, tout le savoir est accessible à tous. Comment le transmettre ? Voilà, c’est fait. […] De même que la pédagogie fut inventée par les Grecs, au moment de l’invention et de la propagation de l’écriture ; de même qu’elle se transforma quand émergea l’imprimerie, à la Renaissance ; de même, la pédagogie change totalement avec les nouvelles technologies. » (Michel Serres, Académicien, Inspecteur Général de l’Éducation nationale).

Le premier Ministre, François Fillon, et le ministre de l’Éducation nationale ont confié au Député des Yvelines, Jean-Michel Fourgous, en 2009 une mission parlementaire sur « la modernisation de l’école par le numérique ». Cette mission s’est traduite par la remise d’un rapport Réussir l’école numérique.

Un réseau de 2000 experts Français et européens, a été audité, et les 70 préconisations ont été saluées de manière consensuelle par les enseignants, les syndicats d’enseignants, la communauté éducative, les chercheurs et les médias. Ce rapport avait démontré, l’impact positif des outils numériques dans la réussite scolaire lorsqu’ils sont accompagnés de « pratiques pédagogiques innovantes »  : en effet, les outils numériques facilitent la mise en œuvre de pratiques pédagogiques plus actives, participatives, différenciées et collaboratives. Ils permettent également la continuité du temps scolaire et donc de lutter efficacement contre les inégalités sociales.

Suite à cette première mission, l’équipement des Écoles s’est nettement accéléré, mais les études montrent que, sur le terrain, les pratiques pédagogiques restent trop souvent traditionnelles, avec un enseignement magistral qui ne permet plus de former les élèves aux compétences attendues dans notre société numérique.

Le Premier Ministre, François Fillon, nomme ainsi, Jean-Michel Fourgous, parlementaire en mission auprès du Ministre de l’Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez, dans le but de piloter une mission de réflexion et de propositions « sur la modernisation de la pédagogie, par l’utilisation du numérique, et la formation des enseignants ».

PDF - 19.3 ko
Lettre de mission de Monsieur le Premier Ministre

Jean-Michel Fourgous, qui doit remettre son rapport en janvier 2012, a pour mission, dans un premier temps, de faire un état des lieux de la recherche sur les usages pédagogiques du numérique, de réfléchir à leur développement et leur articulation avec la pratique professionnelle des enseignants ; dans un second temps, de formuler toute une série d’actions sur la formation des enseignants et sur le soutien à l’innovation pédagogique via les ressources numériques.

La formation initiale et continue des enseignants, est un axe fort, car sans formation, ni les pratiques pédagogiques, ni les méthodes d’évaluation ne pourront s’adapter aux nouvelles normes de notre société.

Cette mission, comme la première, ne peut se faire qu’avec le concours des enseignants, principaux acteurs du changement. Elle sera l’occasion de rassembler la communauté éducative dans son ensemble, autour d’un large débat. Ouverte sur l’extérieur, elle mobilisera l’ensemble des experts, tant publics (État, collectivités, établissements, associations) que privés. Toutes ces compétences diverses auront pour tâche, autour de Jean-Michel Fourgous, de formuler les meilleures propositions.

II- Les objectifs

- Revoir nos croyances sur les apprentissages, et remettre en cause les modèles existants (organisation de la classe, horaires, modèles d’apprentissage, d’évaluation…).

- Faire évoluer les pratiques pédagogiques pour quitter l’enseignement magistral qui ne semble plus pertinent aujourd’hui.

- Utiliser toutes les ressources des outils numériques afin d’améliorer les résultats scolaires de nos élèves et favoriser l’égalité des chances

- Faire un état des lieux, et un état des besoins de la formation des enseignants. Trouver les leviers qui permettent le changement.

- Établir un lien entre les universités et les entreprises afin de bénéficier de l’expérience du privé.

- Établir un lien entre les enseignements et le monde de la recherche.

- Analyser le rôle des établissements supérieurs sur la formation des enseignants.

- Améliorer les dispositifs de formation à distance professeurs et élèves.

- Faciliter l’accès à des ressources pédagogiques numériques.

- Créer un laboratoire d’ingénierie pédagogique afin de réfléchir et d’expérimenter les nouvelles pratiques pédagogiques.

- Trouver le moyen de diffuser les pratiques pédagogiques innovantes, qui fonctionnent, dans les systèmes éducatifs à l’international.

III- La méthode

1-Auditions et consultations

- Consultation Nationale sur le sujet de l’éducation par le numérique grâce à ce site dédié à la mission.

- Auditions individuelles et collectives des enseignants.

- Auditions collectives des syndicats d’enseignants.

- Auditions collectives des fédérations de parents d’élèves.

- Auditions des principaux « think tank » sur l’éducation.

- Organisation d’un colloque à l’Assemblée Nationale avec des experts internationaux de l’éducation, pour connaître les bonnes pratiques, et leur mise en œuvre...

- Audition des auteurs des derniers rapports sur l’éducation.

2-Déplacements.

- Visites des principaux laboratoires de recherche sur l’éducation.

- Déplacements à l’étranger afin de voir et de comprendre les différents modèles de formation.

3-Sondage et enquête

- Sondage auprès des Français sur les apports du numérique et les évolutions qu’il induit dans les apprentissages, l’enseignement et la formation des enseignants.

- Enquête internationale sur les impacts du numérique dans la pédagogie.

4-Lectures et synthèse

- Lecture des ouvrages traitant les différents sujets.

- Lecture de tous les rapports nationaux et internationaux sur ces sujets.

IV- L’équipe

- Jean-Michel Fourgous, Député-maire d’Élancourt dans les Yvelines, auteur du rapport parlementaire en 2009 « Réussir l’école numérique », Ancien Ingénieur de recherche à l’Éducation nationale et docteur en psychologie sociale.

- Alain Boissinot, Recteur de l’académie de Versailles.

- Pascal Cotentin, Inspecteur d’académie, Conseiller TICE de Monsieur le Recteur de l’académie de Versailles.

- Véronique Saguez, professeur agrégée, spécialiste des usages TICE.

- François Taddéi, Directeur de recherches interdisciplinaires à l’université Paris Descartes.

- Florence Rizzo, spécialiste en entrepreneuriat social & innovations.

- Lydia Bretos, Directrice adjointe du CRDP de l’académie de Versailles.

- Anne Capiaux, Maire adjointe de la ville d’Élancourt en charge du numérique à l’école.

- Christophe Soulard, chargé de mission, numérique, au cabinet du Député.

- Ari Benhacoun, Directeur Général des services de la ville D’Élancourt.

- Philippe Benassaya, Directeur de la communication de la ville d’Elancourt.


 
Assemblée nationale   MEN